TÉLÉCHARGER LE FILM ALGERIEN HARRAGAS GRATUIT

Pour écrire un commentaire, identifiez-vous elriad sur un sujet difficile sociétal dont on parle régulièrement depuis plusieurs années, Harragas, les brûleurs en arabe, ceux qui cherchent l'exil , le réalisateur s'attache au plus près à un petit groupe décidé à franchir le bout de mer pour rejoindre les côtes espagnoles. Sans aucune facilité scénaristique, sans pathos, le spectateur suit ce départ au péril de leur vie dans une minuscule embarcation, là où les rêves pour la plupart finissent noyés dans la grande bleue ou dans un retour violent, case tabassage et prison. Loin des préoccupations politique sur cette migration clivante, le réalisateur offre des portraits humains, forts, où le silence compte autant que les mots. Un film courageux.

Nom:le film algerien harragas
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:9.23 MBytes



Pour écrire un commentaire, identifiez-vous elriad sur un sujet difficile sociétal dont on parle régulièrement depuis plusieurs années, Harragas, les brûleurs en arabe, ceux qui cherchent l'exil , le réalisateur s'attache au plus près à un petit groupe décidé à franchir le bout de mer pour rejoindre les côtes espagnoles.

Sans aucune facilité scénaristique, sans pathos, le spectateur suit ce départ au péril de leur vie dans une minuscule embarcation, là où les rêves pour la plupart finissent noyés dans la grande bleue ou dans un retour violent, case tabassage et prison. Loin des préoccupations politique sur cette migration clivante, le réalisateur offre des portraits humains, forts, où le silence compte autant que les mots.

Un film courageux. Le scénario aurait devancé les réalités d'après Merzak Allouache. Ces milliers de morts ou reconduits pour cinq ans de prison au point de départ depuis quelques années Idéalistes, affamés de tout, bravant l'hiver rude car persuadés d'un eldorado obligatoire au bout des sacrifices. Les traits de la belle Ymène en gros-plan, la fraternité à toute épreuve du narrateur avec l'élégant Nasser classe et droiture que ce trio fimé de façon attachante , aident le spectateur à soutenir l'entreprise, cette fuite vers l'eau glacée, la mer est ici un personnage en forme de pieuvre Gravitent d'autres ombres autour de l'embarcation mille fois rêvée Coquille de noix au ras des côtes espagnoles, dont GPS, téléphones portables, boussole, sont la note humoristique.

En creux, j'y ai trouvé : pourquoi une répression aussi impitoyable de l'Europe? Pourquoi cette inertie des hautes sphères algériennes ou d'autres pays voisins? Pourquoi cette surdité entre les puissances politiques concernées au lieu d'un accord moins inhumain? Relents de colonisation embarrassants ou simple application ultralibérale de la loi du plus fort?

C'est que j'irais pas le revoir! Voir les commentaires.

TÉLÉCHARGER CHEB FAYCAL YA DOUR DOUR

Les harragas, nouveau thème du cinéma algérien

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 critiques 2,0 Publiée le 15 janvier Faire un bon film, cela passe parfois par des voies détournées. En témoigne Harragas, primé à juste titre pour son humanité tranchante qui fait appel aux pires sentiments humains pour nous rattacher à l'outre-Méditerranée. La mise en images de ces Algériens voulant traverser la mer à tout prix est belle et juste, sans chercher à parler "à ceux qui ne comprennent pas". La voix off donne une agréable mesure, faisant aller l'histoire de l'avant quoique ses personnages, qu'on sait par trop réels, ne partagent pas souvent ce sort. Tout d'abord et c'est dommage, les acteurs jouent mal, sourtout quand ils parlent français. Mais ils ne sont pas aidés puisque leurs personnages sont axés avant tout sur un trait de caractère grossier qui permet de les identifier — grand mal leur prend — au premier regard et d'un seul mot : le beau gosse, le patibulaire, la fille qui obtient ce qu'elle a décidé À la fin, même la fadeur de caractère paraît avoir été calculée, à la manière de ces éléments culturels disséminés comme des paroles subliminales afin de nous éclairer sur le rapport de l'Algérie au beurre français, aux séries égyptiennes et au made in Taiwan.

TÉLÉCHARGER ADOBE READER 11.0.20

Avis sur Harragas

Linkedin Copier le lien Merzak Allouache, réalisateur de Chouchou, se tourne vers les "brûleurs", ces hommes et ces femmes venus des quatre coins de l'Afrique pour traverser la Méditerranée. En exergue de son film, il explique son titre. Partir, cela s'appelle brûler, brûler ses papiers, brûler les frontières, brûler sa vie s'il le faut mais partir. Avant de partir les clandestins brûlent leurs papiers d'identité pour que les garde-côtes ne puissent pas savoir qui ils sont ni d'où ils viennent. Ils prennent la mer depuis l'Afrique du Nord, la Mauritanie, le Sénégal sur des pateras embarcations de fortune pour rejoindre les côtes andalouses, Gibraltar, la Sicile, les Canaries, les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, l'île de Lampedusa ou encore Malte". En faisant de ces "brûleurs" les héros d'une fiction, en les filmant à partir de la côte algérienne, Merzak Allouache propose une alternative bienvenue à la représentation de ces hommes et de ces femmes dans les médias occidentaux photographiés à leur arrivée en Europe alors qu'ils sont dépouillés de tout, hagards après un voyage d'une dureté inimaginable, et rapidement parqués comme des délinquants dans des centres de rétention. Ici, les personnages sont introduits alors qu'ils ont encore un pied dans une vraie vie, une vie insatisfaisante, et à laquelle ils s'apprêtent à tourner le dos, mais une vie néanmoins, avec famille, maison, amis, activité professionnelle.

Similaire